The effectiveness of different herbicides in the destruction of banana Xanthomonas wilt infected plants



  • Authors : Blomme, G.; Turyagyenda, F.L.; Mukasa, H.; Eden-Green, S.

  • Document type : Journal article

  • Year of publication : 2008

  • Journal title : African Crop Science Journal

  • Volume (number) : 16 (1)


  • Pages : 103-110

  • Peer-reviewed : No

  • ISSN : 1021-9730; 2072-6589

  • Language(s) : English

  • Abstract : Early detection followed by the destruction of infected mats is one of the recommended and effective methods of controlling banana Xanthomonas wilt. As manual destruction is very tedious and time consuming, herbicide injections in the pseudostem or the stump were evaluated as a suitable alternative. The study was carried out in Luwero district in central Uganda. Herbicide injections were made on 'Pisang Awak' plants (Musa ABB group) using different concentrations of Roundup and 2,4-D at a pseudostem height of 30 and 100 cm. In addition, the herbicide was injected in the centre (diameter-wise) and in the peripheral part of the pseudostem (tangential wise). Herbicide applications into the stump were also evaluated. All plants (100 percent) injected with 2,4-D had fallen and started rotting by three weeks after application. However, at three weeks, none of the plants treated with Roundup, regardless of the concentration and the height of injection had died. Similarly plants injected with 2,4-D had less re-sprouting compared to plants treated with Roundup. Therefore, 2,4-D is more effective than Roundup in destroying 'Pisang Awak' plants and in suppressing the re-sprouting of lateral shoots. Since 2,4-D is also cheaper than Roundup it is recommended for use on small-scale plantations. At least 1.6 ml of the original concentrate of 2,4-D and 2.0 ml of the original concentrate of Roundup needs to be applied per mature plant. The most effective pseudostem injection height was found to be 100 cm. The angle of injection whether peripherally or central and the plant growth stage did not affect the herbicides' efficiency. The results also showed that pseudostem injections are more effective than stump herbicide applications. (Author's abstract).

    [Efficacité des différents herbicides dans la destruction flétrissement bactérien des plantes infectées. La détection précoce suivie par la destruction du matériel végétal infecté est une des méthodes recommandées pour le contrôle efficace du flétrissement bactérien du bananier causé par Xanthomonas. Comme la destruction manuelle est très fastidieuse et consommatrice de temps, des injections d'herbicide dans le pseudostron ou la souche ont été évaluées comme alternatives convenables. L'étude a été menée dans la région de Luwero en Ouganda central. Les injections d'herbicide ont été faites sur 'Pisang Awak' (groupe Musa ABB) en utilisant des injections de Roundup et 2,4-D de concentrations différentes à une hauteur de 30 et 100 cm pseudostronc. Par ailleurs, l'herbicide a été injecté au centre (diamètre judicieux) et dans la partie périphérique du pseudostem (tangentiel). Les applications d'herbicides au niveau de la souche ont été aussi évaluées. Toutes les plantes (100 pourcent) traitées avec le 2,4-D sont tombées et avaient commencé à pourrir après trois semaines. Alors qu'aucune des plantes traitées avec le Roundup, sans tenir compte de la concentration et la hauteur d'injection n'était morte. De même les plantes traitées avec le 2,4-D ont moins émis des repousses en comparaison avec des plantes traitées avec le Roundup. Donc, le 2,4-D est plus efficace que le Roundup sur 'Pisang Awak' en éliminant les repousses. Puisque le 2,4-D est aussi moins cher que le Roundup, il est recommandé pour les plantations à petite échelle. Au moins 1,6 ml du concentré original de 2,4-D et 2,0 ml de Roundup sont nécessaires plus traiter les plantes adultes. L'injection est plus efficace quand elle est faite sur le pseudostem à 100 cm de hauteur. L'angle d'injection, la position périphérique ou centrale de celle-ci et l'étape de croissance de la plante n'affecte pas l'efficacité des herbicides. Les résultats ont aussi montré que les injections sur le pseudostem sont plus efficaces qu'au niveau de la souche. (Résumé d'auteur).]

  • Keywords : DISEASE CONTROL; GLYPHOSATE; EFFICIENCY; HERBICIDES; APPLICATION RATES; 2,4-D; TREATMENT DATE; XANTHOMONAS CAMPESTRIS; UGANDA

  • Open access : Yes

  • Document on publisher's site : open View article on publisher's site

  • Musalit document ID : IN090270


Generate Citation